Projet Jordanie 2012

Prospectons le Royaume hachémite de Jordanie, الأردنّ 

     Le projet principal de notre association,  l’AMAPI est l’organisation d’un voyage d’étude sur la situation géopolitique de la Jordanie du 19 février au 2 mars 2012.

     Un tel projet nécessitant des fonds importants, c’est pourquoi nous nous sommes résolus à entreprendre une collecte afin de nous aider à financer ce voyage. Dans cette perspective, nous souhaitons vous associer à ce projet qu’il nous tient à cœur de concrétiser en vous proposant un engagement réciproque.

     La Jordanie permet de mettre en lumière à une échelle nationale, les différentes problématiques de la région du Proche-Orient. C’est essentiellement pour cette raison que nous avons opté pour cette destination.

     Tout d’abord, il est évident que le fil conducteur de ce voyage sera d’apprécier, dans sa globalité, la société Jordanienne. Cela passera, bien sûr, par des réunions avec des acteurs nationaux ou internationaux, tels que des universitaires, politologues, diplomates, avec lesquelles nous aurons préalablement pris rendez-vous mais aussi par les différentes rencontres aléatoires et quotidiennes qui sont inhérentes à ce type de voyage.

     A travers ce prisme sociétal, nous souhaitons nous rendre compte de l’impacte du conflit israélo-palestinien en Jordanie. Il faut savoir, à ce propos, que la population Jordanienne est à 60% d’origine Palestinienne. Par conséquent, il sera intéressant de voir comment la Jordanie fait face à cette situation.

     Par ailleurs, nous souhaitons également examiner sur place le rôle de la Jordanie concernant justement ce conflit et plus largement sa place dans la région. Cet Etat, membre de la Ligue Arabe, est ainsi à la fois médiateur, arbitre, réconciliateur et un modèle à suivre. Il est, en effet, l’un des premiers à avoir signé un accord de paix avec Israël et constitue également une terre d’accueil pour de nombreux réfugiés irakiens, syriens et surtout palestiniens.

     De plus, de nombreux pays occidentaux entretiennent des liens diplomatiques étroits avec la Jordanie (Les Etats-Unis, par exemple, depuis plus de soixante ans), ce qui lui permet de servir de relais à leur parole dans cette partie du monde. L’Union Européenne a elle aussi instauré un partenariat privilégié avec cet Etat : signature d’un accord d’association (entré en vigueur en 2002) ; Etat participant au processus de Barcelone.

     Le dernier point que nous souhaitons analyser est évidemment l’impact des révolutions arabes sur le pays que ce soit du fait des mouvements sociaux qu’elles engendrent. Ces révoltes, qui sont au cœur de l’actualité, préoccupent le Royaume de Jordanie, qui le fait savoir notamment par l’intermédiaire de la Ligue Arabe. Ou encore comment d’un point de vue interne le pouvoir gère t-il la vague de protestations au sein de son pays ? Le gouvernement semble ainsi jouer le rôle de tampon entre la population et la famille royale autour d’Abdallah II. Pour ce faire nous voulons aller à la rencontre des bédouins, classe constituant un des socles de la société jordanienne, et de la jeunesse (notamment en se rendant dans les universités).

     Enfin il sera intéressant de voir sur place le rôle joué par la Jordanie concernant les évènements actuels en Syrie et la position politique du royaume hachémite contre le gouvernement de Bachar-Al-Assad.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :